top of page
  • Philippe Gauthier

10 habitudes qui vous rendent insupportable




Trop de gens cèdent à la croyance erronée que le fait d'être apprécié découle de traits naturels et innés qui appartiennent uniquement à quelques chanceux : les belles personnes, les socialement extravertis et les incroyablement talentueux. Il est facile de tomber dans cette illusion. En réalité, être apprécié est sous votre contrôle, et c'est une question d'intelligence émotionnelle (IE).


Dans une étude menée à l'UCLA, des sujets ont évalué plus de 500 descriptions de personnes en fonction de leur importance perçue pour l'appréciation. Les descripteurs les mieux notés n'avaient rien à voir avec le fait d'être sociable, intelligent ou attrayant (caractéristiques innées). Au lieu de cela, les meilleurs descripteurs étaient la sincérité, la transparence et la capacité de compréhension (d'une autre personne).


Ces adjectifs, et d'autres similaires, décrivent des personnes douées dans le domaine social de l'intelligence émotionnelle. Dr. Travis Bradberry a testé l'intelligence émotionnelle de plus de deux millions de personnes pour préparer son livre Emotional Intelligence Habits, et les données montrent que les personnes qui possèdent ces compétences ne sont pas seulement très appréciées ; elles surpassent de loin celles qui ne les possèdent pas.


L'appréciation est tellement critique pour votre réussite au travail qu'elle peut totalement modifier votre performance. Une étude de l'Université du Massachusetts a découvert que les managers étaient prêts à accepter l'argument d'un auditeur sans preuve à l'appui s'il ou elle était apprécié(e), et Jack Zenger a découvert que seulement 1 sur 2000 leaders peu appréciés étaient considérés comme efficaces par leurs collègues.


Être apprécié consiste autant à éviter les comportements qui diminuent votre appréciation qu'à amplifier ceux qui l'augmentent. Pour vous aider avec cela, j'ai fait des recherches pour découvrir les comportements clés qui retiennent les gens quand il s'agit d'appréciation. Assurez-vous que ces comportements ne vous prennent pas par surprise.


#1 - Faire du name-dropping.

C'est bien de connaître des gens importants et intéressants, mais utiliser chaque conversation comme une opportunité pour étaler ses relations est prétentieux et ridicule. Tout comme le humble-bragging, les gens voient clair à travers cela. Au lieu de vous rendre intéressant, cela donne l'impression aux gens que vous êtes insécurisé et excessivement préoccupé par le fait qu'ils vous apprécient. Cela dévalue également ce que vous avez à offrir. Lorsque vous reliez tout ce que vous savez à qui vous connaissez (plutôt qu'à ce que vous savez ou à ce que vous pensez), les conversations perdent de leur couleur.

Les gens sont réticents envers ceux qui sont désespérés d'attirer l'attention. Être simplement amical et attentionné est tout ce dont vous avez besoin pour gagner les gens à votre cause. Lorsque vous parlez de manière amicale, confiante et concise, les gens sont beaucoup plus attentifs et persuadables que si vous essayez de leur montrer que vous êtes important. Les gens comprennent rapidement votre attitude et sont plus attirés par la bonne attitude que par qui vous connaissez.


#2 - Perdre le contrôle de ses émotions.

L'application LEADx comprend des évaluations de feedback à 360 degrés et nous rencontrons beaucoup trop d'instances où les gens jettent des objets, crient, font pleurer les gens et montrent d'autres signes révélateurs d'un emportement émotionnel. ''Péter les plombs démontre une faible intelligence émotionnelle. Dès que vous montrez ce niveau d'instabilité, les gens remettront en question votre fiabilité et votre capacité à garder le contrôle lorsque cela compte. Exploser devant quelqu'un, peu importe à quel point il peut le "mériter", attire une énorme quantité d'attention négative sur vous. Vous serez étiqueté comme instable, inaccessible et intimidant. Contrôler vos émotions vous permet de rester maître de la situation. Lorsque vous êtes capable de contrôler vos émotions face à quelqu'un qui vous a fait du tort, c'est eux qui ont l'air mal, pas vous.


#3 - La fausse humilité.

Nous connaissons tous ces personnes qui aiment se vanter derrière le masque de l'humble-bragging. Par exemple, la fille qui se moque d'elle-même pour être une nerd quand elle veut vraiment attirer l'attention sur le fait qu'elle est intelligente, ou le gars qui se moque de lui-même pour avoir un régime strict quand il veut vraiment que vous sachiez à quel point il est en forme et en bonne santé. Alors que beaucoup de gens pensent que l'auto-dépréciation masque leur vantardise, tout le monde voit clair à travers ça. Cela rend la vantardise d'autant plus frustrante, car ce n'est pas seulement de la vantardise ; c'est aussi une tentative de tromperie.


#4 - Sortir son téléphone en rencontre.

Rien ne rebute quelqu'un comme un message texte en plein milieu d'une conversation ou même un rapide coup d'œil à votre téléphone. Lorsque vous vous engagez dans une conversation, concentrez toute votre énergie sur la conversation. Vous constaterez que les conversations sont plus agréables et efficaces lorsque vous vous y plongez.


#5 - Avoir un esprit fermé.

Si vous voulez être apprécié, vous devez avoir l'esprit ouvert, ce qui vous rend accessible et intéressant pour les autres. Personne ne veut avoir une conversation avec quelqu'un qui a déjà formé une opinion et qui est peu disposé à écouter. Avoir un esprit ouvert est crucial sur le lieu de travail, où l'accessibilité signifie accès à de nouvelles idées et à de l'aide. Pour éliminer les préjugés et les jugements préconçus, vous devez voir le monde à travers les yeux des autres. Cela ne signifie pas que vous devez croire en ce qu'ils croient ou approuver leur comportement ; cela signifie simplement que vous arrêtez de juger suffisamment longtemps pour comprendre vraiment ce qui les fait vibrer.


#6 - Ne pas poser assez de questions.

La plus grande erreur que les gens font dans une conversation est d'être tellement concentré sur ce qu'ils vont dire ensuite ou sur la manière dont ce que l'autre personne dit va les affecter qu'ils n'entendent pas ce qui est dit. Les mots passent clairement, mais le sens est perdu. Une façon simple d'éviter cela est de poser beaucoup de questions. Les gens aiment savoir que vous écoutez, et quelque chose d'aussi simple qu'une question de clarification montre non seulement que vous écoutez, mais aussi que vous vous souciez de ce qu'ils disent. Vous serez surpris de gagner autant de respect et d'appréciation rien qu'en posant des questions.


#7 - Être trop sérieux.

Les gens sont attirés par ceux qui sont passionnés. Cela dit, il est facile pour les gens passionnés de donner l'impression d'être trop sérieux ou désintéressés, car ils ont tendance à être absorbés par leur travail. Les gens appréciés équilibrent leur passion pour leur travail avec leur capacité à s'amuser. Au travail, ils sont sérieux, mais amicaux. Ils continuent à faire avancer les choses parce qu'ils sont socialement efficaces en peu de temps et qu'ils tirent parti des moments sociaux précieux. Ils se concentrent sur des interactions significatives avec leurs collègues, se souvenant de ce que les gens leur ont dit hier ou la semaine dernière, ce qui montre aux gens qu'ils sont aussi importants pour eux que leur travail l'est.


#8 - Colporter les ragots.

Les gens se rendent terriblement antipathiques lorsqu'ils se laissent emporter par les ragots. Se vautrer dans les méfaits ou les malheurs des autres peut finir par blesser leurs sentiments si le ragot leur parvient, mais les ragots sont garantis de vous faire passer pour quelqu'un de négatif et de méchant à chaque fois.


#9 - Trop partager, trop tôt.

Bien qu'apprendre à connaître les gens nécessite une bonne dose de partage, partager trop sur vous-même dès le départ donne une mauvaise impression. Faites attention à ne pas partager trop rapidement des problèmes personnels et des confessions. Les gens appréciés laissent l'autre personne les guider quant au moment où il est bon pour eux de s'ouvrir. Trop partager donne l'impression d'être obsédé par soi-même et insensible à l'équilibre de la conversation. Pensez-y de cette manière : si vous entrez dans les détails de votre vie sans en apprendre davantage sur l'autre personne au préalable, vous envoyez le message que vous les voyez comme rien de plus qu'un exutoire pour vos problèmes.


#10 - Trop partager sur les réseaux sociaux.

Des études ont montré que les personnes qui partagent trop sur les réseaux sociaux le font parce qu'elles désirent être acceptées, mais le Pew Research Center a révélé que ce trop-plein de partage les dessert en les rendant antipathiques. Partager sur les réseaux sociaux peut être un mode d'expression important, mais cela doit être fait de manière réfléchie et avec un certain contrôle de soi. Faire savoir à tout le monde ce que vous avez mangé pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner ainsi que combien de fois vous avez promené votre chien aujourd'hui fera beaucoup plus de mal que de bien en matière d'appréciation.


Aller de l'avant pour s'améliorer

En prenant conscience de la manière dont vos actions sont perçues par les autres, vous ouvrez la voie à devenir plus apprécié. *Article inspiré du livre Emotional intelligence Habits du Dr. Travis Bradberry.


625 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page